Créer son propre livre photos, comment faire ?

livre photos

Malgré l’essor du numérique et de tous les logiciels qui vont avec (même gratuits) pour se constituer une photothèque, certains ne veulent pas se séparer des tirages papier. Ils s’en servent pour immortaliser les moments passés en famille ou entre amis. Nombreux sont ceux qui conservent la tradition des albums photographies personnalisés. Ces derniers sont intemporels et fournissent toujours un effet « waouh » ! Faciles à dupliquer, ils existent en version miniature ou grand format. Pour cela, il vous suffit d’avoir quelques outils, des accessoires déco chinés dans les boutiques de loisirs créatifs et de suivre ces conseils en 4 étapes.

Optez pour un style qui vous est propre

Vous n’avez pas besoin d’être un photographe professionnel, un artiste ni même un graphiste pour réaliser un album photographies dans les règles de l’art. Plus chics et plus tendances que les albums traditionnels, ces ouvrages vous donnent l’opportunité d’imprimer vos propres images. Il vous suffit d’avoir une imagination débordante et beaucoup de créativité et de vous munir de vos clichés « préférés ».

La création de ces albums photographies ne sert pas uniquement à garder des souvenirs de vacances ou de la naissance de vos enfants. Ils peuvent également être exposés comme des objets de déco sur votre table basse et faire office de portfolio. Afin d’avoir des informations supplémentaires à ce sujet, cliquez sur cewe.fr.

Pour créer votre style, vous devez savoir que les albums se déclinent sous plusieurs tailles et formes différentes. Votre choix peut se faire entre un album cliché carré avec une couverture souple ou rigide, un album avec une couverture en cuir ou en carton, un album issu d’une collection premium, un mini-album, un album doudou et bien d’autres encore. Tout est personnalisable commençant par les dimensions en passant par la qualité du papier de tirage jusqu’au type de papier comme le papier digital brillant, le papier photo satiné, papier photo brillant, etc. Concernant la reliure, pour une couverture souple, vous aurez une reliure en éventail comme dans un bouquin. Une ouverture à plat correspond à une couverture rigide. Ce type d’ouverture permet de profiter de plus de clichés en particulier si vous voulez les mettre sur 2 pages.

Triez vos clichés

C’est sûrement le plus gros du travail, mais cela ne doit en aucun cas vous rebuter. Ne prenez pas toutes les photos à votre disposition, une sélection s’impose ! En premier lieu, choisissez la photo que vous mettrez en couverture. C’est celle-ci que les gens voient au premier cou d’œil, donc faites-en sorte qu’elle soit à votre image et qu’elle corresponde à votre personnalité. Il faut qu’elle soit belle et de qualité optimale pour fournir les résultats escomptés.

Si vous avez opté pour une thématique telle qu’une naissance, un mariage ou un voyage, par exemple, un berceau, un cliché de la mer ou de la forêt ou de la photo du bouquet de la mariée peuvent être des alternatives de choix. Les photographies de chaussures, de plantes, de nourriture ou de décoration dignes des plus grands professionnels sont intéressantes pour compenser les espaces laissés vides. La diversification des clichés est de mise.

Organisez vos clichés

A contrario des albums classiques qui accueillent des clichés en tout genre, les livres d’aujourd’hui racontent les récits de votre existence. Alors profitez-en pour laisser libre cours à vos talents d’écrivain. Qu’il s’agisse d’anecdote, de date, de légende servant à expliquer ou d’un roman, vos commentaires doivent être bien rédigés et surtout dépourvus de fautes d’orthographes. Pour cela, vous pouvez faire usage d’un logiciel qui est doté d’un correcteur.

Ici, pensez à ordonner vos clichés. Seront-ils définis selon le thème ou par ordre chronologique ? À titre d’exemple, si vous envisagez de mettre en avant un jour spécifique dans votre album, ajoutez-les en allant du matin jusqu’au soir. Les images qui sont planifiées par ordre chronologique sont idéales pour les albums qui rappellent des souvenirs sur une année entière. Il vous revient de les découper en séries, une pour les anniversaires, une pour les vacances d’été, une autre pour la venue d’un oncle que vous n’avez pas vu durant des années, etc. Vous pouvez les séparer par une photo de couverture. Enfin, vous pouvez les organiser par personne dans le cas où vous comptez intégrer des moments personnels. Ne négligez pas le titre sur votre couverture ainsi que sur le dos de votre album… Cela attire tout de suite la curiosité et l’intérêt de vos invités !

Faites attention à la mise en page !

Le choix vous incombe. Vous pouvez avoir une photo par page ou opter pour une mise en page classique ou encore impressionner votre audience par des légendes. Avec cette dernière option, n’oubliez pas les détails précis de l’évènement en question. Vous pourrez même disposer votre photo panoramique favorite sur une double page, si vous le voulez.

Sélectionnez par la suite une thématique et un coloris d’arrière-plan en vue de sublimer vos clichés. Pour un mariage, il est plus que conseillé de vous tourner vers des fleurs blanches. Les mises en page qui sont prédéfinies vous donnent l’occasion de créer un album de souvenirs en peu de temps. Sinon, modifiez vos clichés grâce aux filtres (luminosité, saturation…) et les bordures de couleur. Pour ce faire, glissez les fioritures, les bordures et les illustrations sur votre ouvrage. Recadrez les images en zoomant et en pivotant, si besoin est.

L’album photo est un présent parfait pour un être cher, tandis que le carnet images est une façon de saisir des moments précieux de la vie. Exposez-les sur votre buffet ou votre table basse afin que vos invités puissent les voir.


Quel parfum pour femme choisir ?
Comment envoyer un petit mot de remerciement aux enseignants ?